02 97 47 00 84

Immobilier de luxe : le marché parisien en hausse

Posté le : 19/01/2021

Dans un contexte de crise et en dépit du net retrait de la clientèle étrangère, Daniel Féau, spécialiste de l’immobilier de luxe, enregistre dans la capitale, des ventes exceptionnelles.

S'il semble acquis que la conjoncture du marché immobilier parisien classique s’oriente vers un ralentissement, en termes d’évolution des prix (léger repli en janvier 2021 à 10 700 €/m2 de moyenne vs 10 800 €/m2 en décembre 2020, selon les avant-contrats des notaires) comme en volume de transactions (- 18 % sur un an), le miro marché du luxe (environ 2 % des ventes annuelles pour les biens supérieurs à 2 milions d'euros) ne semble pas affecté par la crise.

« Si nous avons effectivement observé un tassement des ventes entre un million et trois millions d’euros, le marché des ventes au-delà de trois millions d’euros s’est comporté différemment. » indique Daniel Féau dans un communiqué du 14 janvier 2021.

Sur ce segment du luxe, les agences Daniel Féau ont réalisé en 2020 à Paris une vente tous les trois jours entre 3 et 35 millions d’euros à un prix moyen de 4,970 millions d’euros, ce qui est proche des chiffre de 2019.

Ces ventes ont été réalisées à un prix moyen au mètre carré de 18 667 euros contre 17 091 euros en 2019, soit une augmentation de 9,2%. » précise le groupe Daniel Féau. Ci-dessus, Paris Tuileries, bien disposant de 3 chambres, vendu à un acquéreur étranger au prix de 4 millions 950 000 €. Ci-dessous : Paris VIIIe - Place François Ier, un appartement de 5 chambres, vendu à un acquéreur étranger au prix de : 8 970 000 €.